Comment obtenir un feedback après une entrevue ratée?

Entrevue_feedback Publié le 21 janvier 2021 Par

Ce moment gênant, difficile et parfois désespérant, vous l’avez certainement vécu une fois dans votre vie professionnelle. Nous parlons de ce courriel ou de cet appel de refus qui fait suite à une entrevue que vous attendiez tant. La sentence est tombée, vous n’irez pas plus loin et n’aurez pas le poste que vous convoitez. Du moins, pas à l’issue de cette entrevue.

Pourtant, il est possible de tirer des leçons de cet “échec” en demandant un retour aux recruteurs. Ce n’est certes pas facile, mais ce n’est pas impossible de demander pourquoi nous n’avons pas été la personne choisie. Cette démarche peut s’avérer bénéfique pour la suite de votre processus de recherche d’emploi.

Nous tenterons dans cet article de vous expliquer comment obtenir un retour après une entrevue et comment pouvez-vous utiliser ce genre de rétroaction pour vous améliorer au cours de votre processus de recrutement.

Voici quelques conseils pour obtenir une rétroaction après une entrevue ratée :

  • Ne soyez pas timide et osez demander un feedback au recruteur
  • Prenez conscience que c’est votre droit d’avoir un retour sur expérience
  • Considérez le feedback comme étant une occasion de vous améliorer
  • Ne prenez pas les retours négatifs comme étant des critiques contre vous

Qu’est-ce qu’un feedback après une entrevue?

Un retour sur expérience peut être considéré comme étant un outil de développement personnel. Ainsi, un candidat peut savoir ce qui n’a pas fonctionné pendant son processus de recherche d’emploi : est-ce un problème avec son CV? Sa lettre de motivation? Est-ce en lien avec un problème lors de l’entrevue?

Recevoir une réponse sous forme de conseil de la part d’un responsable des ressources humaines peut vous aider à corriger le tir et à mieux appréhender les prochaines postulations. Imaginez, sans ce feedback post entrevue, on est quasiment sûrs de répéter les mêmes erreurs et de ne pas apprendre à faire mieux les prochaines fois.

Pour éviter d’entrer dans une sorte d’engrenage, il est préférable d’apprendre à demander une rétroaction à l’issue d’une entrevue ratée. Comment faire?

Osez demander ce qui s’est mal passé pendant votre entrevue

Sachez pour commencer que cette démarche est tout à fait normale et naturelle. Plusieurs raisons peuvent nous pousser à ne pas demander de retour aux recruteurs : la peur de déranger, la timidité ou le fait de se dire que ça ne se fait pas. C’est faux! Il est de votre droit de demander un retour sur expérience.

Il est vrai que souvent, les recruteurs ont tendance à envoyer des réponses automatiques pour le moins générales et expéditives. Cherchez à avoir des réponses plus détaillées sur ce qui n’a pas fonctionné et sur les points à améliorer.

Surmontez votre gêne ou votre timidité et osez demander clairement : pourquoi ai-je échoué? Si vous avez pris le temps de rédiger un CV et une lettre de motivation, que vous avez pris une partie de votre journée à assister à l’entrevue et que vous vous êtes préparé à bien répondre, le recruteur pourra en contrepartie vous consacrer quelques minutes.

Que dire quand on demande un feedback après une entrevue?

Pas la peine de vous rappeler que vous devez en toutes circonstances rester naturel et courtois. Le recruteur doit comprendre qu’un retour de sa part vous permettra de vous améliorer pour la suite de votre parcours professionnel.

Peu importe la teneur du retour que vous obtenez, ne le prenez pas contre vous. Considérez la réponse sous un angle pragmatique. Si une de vos compétences n’est pas estimée à sa juste valeur dans une entreprise donnée, ça ne veut pas dire que toutes ne la considèrent pas.

Ce que vous pouvez donc dire, c’est que vous regrettez de ne pas avoir été pris à l’issue du processus d’embauche. Toutefois, vous aimeriez avoir un retour d’expérience sur les points manquants ou à améliorer pour les prochaines fois.

Vous pouvez vous attendre à plusieurs réponses : 

  • Votre CV ou votre lettre de motivation ne correspondent pas aux critères recherchés
  • Vous manquez un peu d’expérience professionnelle pour le poste
  • Votre registre de langue ne correspond pas aux exigences du poste (vous parlez de façon trop passionnée ou pas assez)
  • Votre personnalité ne correspond pas à la culture de l’entreprise

Si vous recevez des réponses de la sorte, estimez-vous chanceux. Ce genre de rétroaction ne peut que vous aider à vous améliorer. Prenez le point négatif ou le petit plus qui vous a manqué, travaillez-le et retentez votre chance pour d’autres postes.

Sachez que si le retour du recruteur est jugé malveillant ou méchant, cela signifie que vous n’êtes pas fait pour travailler dans cette entreprise, ce qui n’est pas plus mal!

Pour finir…

Un non un jour, ce n’est pas un non toujours. Une idylle professionnelle peut se montrer parfois capricieuse. Laissez-vous le temps de vous former, armez-vous de patience, votre tour viendra et vous aurez enfin le oui que vous attendez.