Le Protecteur du citoyen
 
Nos avantages
13
 
Photos et vidéos
4
 
Offres d'emploi
0
 
Opportunités de carrière
0

Suivre l'entreprise
29 abonnés

 

Nos avantages

Consulte les principaux avantages offerts par Le Protecteur du citoyen

Activités sociales organisées par l'entreprise

Activités sociales organisées par l'entreprise

Assurance

Assurance

Assurance invalidité

Assurance invalidité

Conciliation travail et vie personnelle

Conciliation travail et vie personnelle

Congés de maladie

Congés de maladie

Horaire flexible

Horaire flexible

Programme d'aide aux employés (PAE)

Programme d'aide aux employés (PAE)

Programme de formation et de développement

Programme de formation et de développement

Régime de retraite

Régime de retraite

Régime de retraite à cotisation déterminée (RRCD)

Régime de retraite à cotisation déterminée (RRCD)

Rémunération compétitive

Rémunération compétitive

Transport en commun à proximité

Transport en commun à proximité

Vacances

Vacances

 

Qui sommes-nous

En tant qu’ombudsman du Québec, le Protecteur du citoyen traite les plaintes à l’égard des services publics en toute impartialité et indépendance.

Désigné par les parlementaires de toutes les formations politiques de l’Assemblée nationale du Québec, le Protecteur du citoyen ne rend compte qu’à cette dernière. Il bénéficie donc de la neutralité, de l’indépendance et de l’impartialité nécessaires pour assumer sa fonction. La justice, l’équité, le respect, la transparence et l’impartialité sont les valeurs qui guident son action.

 Outre les plaintes des citoyens qu'il reçoit et traite chaque année à l’égard des ministères et organismes du gouvernement du Québec et du réseau de la santé et des services sociaux (2e recours dans ce cas), le Protecteur du citoyen peut aussi intervenir de sa propre initiative s’il a des motifs raisonnables de croire qu’un citoyen ou un groupe de citoyens a subi un préjudice.

Depuis le 1er mai 2017, le Protecteur du citoyen traite les divulgations d'actes répréhensibles à l'égard des organismes publics et les plaintes en cas de représailles liées à ces divulgations.

De plus, le Protecteur du citoyen est l’Ombudsman correctionnel du Québec pour les personnes incarcérées dans l’un des 17 établissements de détention en activité sous la responsabilité du ministère de la Sécurité publique du Québec.

 Enfin, il peut, dans le meilleur intérêt des citoyens, proposer des modifications aux lois, règlements, directives et politiques administratives, ou à tout projet concernant ces matières.