Comment gérez-vous un conflit au travail : la question piège en entrevue

Gestion-conflit-travail Publié le 14 décembre 2020 Par

Dans notre série d’articles dédiés aux questions d’entrevue, voici une des questions les plus récurrentes qui concerne la gestion de conflits en milieu de travail.

Très souvent, un recruteur vous demandera lors d’une entrevue de lui citer une situation conflictuelle au travail et cherchera à savoir comment vous avez géré un malentendu, un conflit d’horaire ou un client mécontent.

Dans cet article, nous vous donnerons quelques astuces qui vous permettront de savoir comment vous sortir de cette question piège. Avant de pouvoir y répondre, il est important de savoir qu’est-ce qu’un confit au travail?

C’est quoi un conflit au travail?

Un conflit au travail, ce n’est pas forcément une prise de tête, encore moins une bagarre entre deux collègues! On peut se retrouver en situation conflictuelle avec un ou des collègues sans même leur parler, sans le leur montrer et sans offenser qui que ce soit. C’est tout l’art de gérer un conflit en milieu de travail.

Un conflit au travail peut se définir de différentes manières, par exemple :

  • Vous avez un conflit d’horaire avec un ou des collègues. Vous voulez travailler le soir et pas les fins de semaine. Votre collègue choisit lui aussi de travailler aux mêmes tranches horaires alors que son tour est arrivé d’assurer le service les fins de semaine.
  • Dans le cas ou une critique sur la qualité d’un écrit ou d’un rapport que vous trouvez. Vous trouvez cette critique injustifiée.
  • Vous donnez votre opinion sur une situation et ça ne plaît pas.
  • Un client est toujours insatisfait alors que vous pensez avoir tout fait correctement pour répondre à ses besoins.

Nous avons tous connu ce genre de situations au cours de notre carrière. Le recruteur cherchera à savoir comment vous avez trouvé une solution à ce genre de problématiques. À moins que vous n’ayez jamais travaillé de votre vie avant votre entrevue, ne dites pas que vous n’avez jamais rencontré une situation conflictuelle.

Quelles sont les meilleures réponses à donner?

Si possible, racontez une histoire vécue avec un dénouement heureux. Qu’importe l’anecdote que vous raconterez, votre esprit d’équipe, votre sens de l’adaptation et votre capacité à collaborer avec le reste de votre équipe doivent ressortir. Autrement, le recruteur pourrait penser que vous ne pensez qu’à vous-même et que vous ne gérez pas convenablement un conflit. Prouvez que vous pouvez vous montrer conciliant sans perdre de vue vos objectifs.

Voici un exemple de réponse à la question : comment gérez-vous un conflit au travail?

Bien entendu, vous devez adapter ces tournures et idées à votre propre situation.

J’ai eu un problème de communication avec mon gestionnaire au sujet d’un nouveau projet. Vu que j’avais pas eu le temps de finir le projet conformément aux standards de notre entreprise, j’ai prévenu mon responsable dans le corridor que je n’avais pas le temps d’honorer les échéances. Arrivée la date prévue du premier rendu, il m’a demandé fâché : où est le travail demandé? Je lui ai rappelé notre discussion et le fait que je l’avais prévenu à l’avance de la difficulté du projet et de l’impossibilité de tout finir à temps.

Je lui ai proposé deux choses : la première était de transmettre les informations par courriel, afin de garder des traces écrites de tout imprévu survenant pendant la réalisation de projets. La deuxième était d’envoyer une version préliminaire du projet au client, tout en lui assurant que le reste serait rapidement livré.

Pour finir…

La mise en situation sur la gestion de conflits en milieu de travail n’est jamais une question simple en entrevue. C’est pour cette raison que vous devez vous exercer à répondre à ce genre de questions. Le secret est de raconter une histoire vraie, de ne pas discréditer vos anciens employeurs et de garder de l’humilité tout en montrant le problème réglé.