Pourquoi et comment recruter des travailleurs de l’étranger?

Recrutement international Publié le 18 octobre 2021 Par

Vous l’avez peut-être remarqué : plusieurs entreprises se tournent vers le recrutement international. Très souvent, elles n’ont pas d’autres choix. Une pénurie de main-d’œuvre record touche le Canada. Au Québec, l’emploi est revenu à son niveau prépandémique.

Les différents projets de relance économique et les différents changements amenés par la pandémie ont freiné ou stoppé le recrutement à l’international pour les entreprises habituées à avoir recours à des travailleurs étrangers. Pour celles qui ne sont pas habituées, c’est parfois un casse-tête qu’il faut résoudre avant de s’y retrouver.

Nous tenterons ici d’expliquer les procédures pour savoir comment vous pouvez recourir au recrutement international et enrichir vos équipes avec des talents des quatre coins du monde.

Pourquoi recruter des travailleurs de l’étranger?

Certains secteurs clés de l’industrie peinent à trouver de la main-d’œuvre qualifiée au Québec ou ailleurs au Canada. Les raisons sont multiples : vieillissement de la population et manque de personnel qualifié pour exercer des métiers exigeants en bagages académiques ou en savoir-faire. Partout au Canada, les territoires sont grands, tout comme les ambitions, mais il n’y a pas assez de monde pour répondre aux besoins d’expansion et de développement.

C’est pour cette raison que le Canada a investi dans des programmes d’immigration économique. Le Québec a la particularité de gérer ses propres programmes d’immigration accès sur l’intégration et la francisation des nouveaux arrivants.

Mais concrètement, que peut apporter le recrutement international au sein de l’entreprise? 

Avoir accès à de la main-d’oeuvre qualifiée francophone

L’espace linguistique francophone comprend 36 pays dans le monde. C’est-à-dire que la langue française est soit langue officielle, soit une des langues officielles, ou alors une des langues parlées par plus de 20% de la population. Ce qui signifie qu’il n’y a pas qu’en France où on parle français.

Imaginez l’impact positif que peut avoir l’intégration de travailleurs francophones des quatre coins du monde! Votre entreprise deviendrait un carrefour culturel dans lequel se côtoient des gens d’ici et d’ailleurs et partagent une expérience unique de travail et de vivre ensemble. 

Notez que pour des postes dans lesquels un niveau avancé de français n’est pas requis, le Québec a des ententes avec des pays comme le Mexique, le Brésil, la Colombie ou d’autres pays asiatiques comme la Chine.

En définitive, selon vos besoins, il y a des bassins de candidats potentiels prêts à vivre l’expérience québécoise ou canadienne et à s’intégrer à votre milieu de travail.

S’ouvrir à de nouvelles méthodes de travail

Il est clair que le fait d’avoir des employés qui viennent d’ailleurs apporte son lot de différences. Vos nouveaux collègues auront d’autres façons de penser une solution et de résoudre un problème. Ils auront aussi d’autres façons de travailler, ce qui pourrait amener de nouvelles perspectives à votre entreprise.

Les études le montrent : une équipe diversifiée est plus performante. Les meilleurs liens sociaux se créent au travail. Avec des gens qui ne nous ressemblent pas forcément, c’est encore mieux.

Faire connaître son entreprise à l’international

Petite mise en situation : vous faites affaire avec une firme de recrutement international et vous participez à un salon international de l’immigration. Des centaines, voire des milliers de candidats s’inscrivent et sont intéressés par une carrière dans votre domaine d’activité. Imaginons un instant le potentiel de faire connaître votre entreprise ailleurs qu’ici.

En plus de ce volet international, vous pouvez la faire connaître au niveau municipal ou provincial. Plus il y aura de la diversité et de l’intérêt envers votre entreprise, plus elle sera visible par tous les acteurs de votre secteur.

Instaurer une culture de partenariat au sein de l’entreprise

Vous pouvez recourir au jumelage de nouveaux arrivants au sein de votre entreprise. Par exemple, mettre en contact un des travailleurs de l’entreprise avec un nouvel employé immigrant afin de mieux l’intégrer au sein de l’entreprise. Ainsi, un esprit d’équipe, d’entraide et de solidarité au sein de l’entreprise naîtra et grandira. Cela renforcera vos équipes. 

Comment recruter des travailleurs de l’étranger depuis le Québec?

On ne va pas se mentir, le comment est plus difficile que le pourquoi. Les procédures de recrutement, d’embauche et d’accueil des travailleurs étrangers peuvent décourager plus d’un. Le secret, c’est de savoir s’y prendre et d’être patient. Il faut dire qu’au bout du tunnel administratif et légal se cachent des talents dont vous avez besoin.

Les délais peuvent être longs, les frais liés à ce recrutement peuvent être conséquents. Autant s’armer de patience.

En général, deux choix s’offrent à vous : l’embauche de travailleurs temporaires ou de travailleurs permanents. Dans les deux cas, il faut entamer des démarches soit vous-même, soit par l’intermédiaire de spécialistes en recrutement international. Il faut savoir que le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration offre des services en ce sens aux entreprises.

Dans les deux cas, vous devez vous assurer de suivre les procédures à la lettre. Présentez une demande au ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration. Vous devez aussi vous engager à offrir un emploi à temps plein (plus de 30h/semaine) à l’employé.

Si vous décidez de passer par le recrutement d’un travailleur permanent, sachez que si votre dossier est accepté, vous pouvez lui faire attribuer un permis de travail fermé d’une durée de deux ans. C’est-à-dire que pendant ces deux années, l’employé ne pourra pas travailler pour une autre entreprise. Un bon moyen de bâtir une relation de confiance. 

Pour les professions réglementées, il existe des mesures qui permettent de faire reconnaître des compétences et des diplômes étrangers au Québec. Il est important de se renseigner sur ces procédures afin de faire les choses dans les règles. 

Recruter un travailleur français

On le sait tous, le Québec entretient une relation particulière avec la France. Il existe une entente qui concerne plusieurs métiers.

Ainsi, plusieurs métiers sont reconnus, ce qui permet aux travailleurs français d’exercer directement leurs métiers. De ce fait, la mobilité des travailleurs français est facilitée. Renseignez-vous donc sur cette entente.

Le recrutement international avec Jobillico

Chez Jobillico, nous encourageons les recruteurs à recourir aux talents internationaux. D’ailleurs, notre bassin de candidats compte de nombreux talents des quatre coins du monde. L’employeur a donc le choix de recevoir ou non des candidatures de l’étranger.

Par contre, Jobillico n’étant pas une agence de placement ni une agence spécialisée en immigration, nous ne pouvons pas aider les recruteurs et les candidats dans leurs démarches administratives liées à l’arrivée au Canada.

Pour finir…

Le recrutement international peut freiner la pénurie de main-d’œuvre dans certains secteurs, sans pour autant l’endiguer. Si vous souhaitez recruter des travailleurs étrangers, pensez à faire affaire avec des agences spécialisées et à demander conseil à des experts. Vous serez ainsi assurés de faire des économies de temps, d’argent et d’énergie. 

Trouvez votre nouvel emploi!

Trouvez la parfaite opportunité de carrière avec la recherche d'emploi Jobillico.

Recherche d'emploi