Les réseaux sociaux en entreprise : par où commencer?

placeholder-jobillico-image Publié le 1 mars 2013 Par

L’utilisation des réseaux sociaux en entreprise est désormais un incontournable. Pourquoi? Car ils permettent aux organisations de se bâtir une réputation, d’augmenter leur notoriété, de recruter les talents de demain, de fidéliser leur clientèle, de partager leur expertise et de consulter de l’information, de prospecter, et plus encore. Les réseaux sociaux sont des outils de développement qui doivent s’intégrer dans la stratégie globale de l’organisation et qui ouvrent la porte à de nombreuses opportunités d’affaires.

Toutefois, selon le Baromètre Multiple-media.com – un sondage mensuel sur l’adoption des technologies Web par les entreprises québécoises – à peine 6 % des entreprises au Québec ont intégré Twitter dans leur stratégie de marketing et seulement 12 % utilisent Facebook à cette fin. De plus, à peine 5 % des entreprises québécoises disposent d’un blogue.

Pourtant, NETendances 2010 révèle que 15 % des adultes québécois et 18 % des internautes de la province ont déjà utilisé divers médias sociaux pour interagir avec des entreprises ou des organismes, québécois ou non. Cette proportion s’élève à 23 % chez les utilisateurs de réseaux sociaux.

Force est d’admettre que de nombreuses entreprises hésitent encore à ce jour à faire le grand saut, et pourtant, l’utilisateur, lui, semble être prêt…

Pour qui et pourquoi?

Bien entendu, l’apprentissage et l’utilisation des réseaux sociaux tels que Twitter, InstagramLinkedIn, YouTube et Facebook demandent temps, compétence et réflexion. Il faut analyser les avantages et les inconvénients de chaque réseau, comprendre les spécificités des plateformes – par exemple à qui elles s’adressent – et ultimement, se poser la question suivante : est-ce que cet investissement s’inscrit dans mes objectifs d’affaires et est-ce que j’ai les ressources et l’expertise à l’interne?

Si la réponse est positive, voici quelques notions-clés  qui vous aideront à bâtir une stratégie et qui faciliteront vos premiers pas sur les réseaux sociaux :

1. Déterminer vos objectifs

« Toutes les entreprises sont sur Facebook, alors je dois y être  moi aussi ». Faux. Le réseau social choisi doit répondre à vos objectifs, alors il faut les déterminer en amont. Désirez-vous entrer en contact avec votre public cible pour mieux comprendre ses habitudes de consommation? Voulez-vous communiquer avec de nouveaux clients? Souhaitez-vous trouver un employé ou bâtir la notoriété de votre Marque Employeur?

Une fois bien définis, vos objectifs deviennent le fil conducteur qui soutiendra vos futures actions.

2. Écoutez et comprenez votre audience

Si, par exemple, vous souhaitez développer une relation avec un client potentiel, observez-le. Identifiez ses habitudes, ce qu’il partage comme information, ce qu’il aime et avec qui il est en interaction. Ces informations riches vous permettront de bien comprendre à qui vous souhaitez parler et surtout, elles vous fourniront quelques indices pour vous faire entendre lorsqu’il viendra le temps d’entrer en contact avec l’individu ou l’entreprise.

3. Quel est votre message?

En ayant déterminé vos objectifs et en possédant une bonne idée de vos publics cibles, vous pourrez adapter vos messages pour répondre dans un premier temps à vos buts et dans un deuxième temps, capter l’attention de ceux à qui vous vous adressez.

Selon le réseau social, il est recommandé d’utiliser des phrases courtes, des titres accrocheurs et des images qui parlent. Par contre, ne laissez pas pour contre la qualité et l’originalité du contenu que vous diffusez, que ce soit des articles, des textes de blogues ou des vidéos. L’utilisateur n’est pas dupe : il ira vérifier la véracité et la crédibilité de vos contenus. Il s’agit de trouver la bonne façon de communiquer… autrement.

4. Soyez des contributeurs actifs

Soyez proactifs plutôt que réactifs. Vous aimez lorsqu’une personne ou une organisation retweet vos parutions? Elles aussi l’apprécient. Vous serez gagnant si vous instaurez une communication bidirectionnelle plutôt qu’unidirectionnelle. Et ce sera d’autant plus enrichissant pour vous.

5. Suivis et évaluation des résultats

On a souvent tendance à mettre beaucoup d’énergie sur l’élaboration de stratégies et sur la mise en action. Par contre, il est primordial de faire un suivi des résultats. Lorsqu’on parle des réseaux sociaux, il n’y a malheureusement pas de recette gagnante : il faut essayer des tactiques – par exemple, vous pourriez tester les meilleures heures pour diffuser sur votre page Facebook – et évaluer les résultats. Si les constats ne sont pas probants, il faut adapter et recommencer.

Assurez-vous, avant de vous lancer dans cette aventure, de bien comprendre et de maîtriser la ou les plateformes en question. Il ne s’agit pas seulement de l’avoir utilisé à des fins personnelles, mais entre autres de connaître les outils offerts et le type de relation que les consommateurs y recherchent. Finalement, si vous avez la chance d’avoir une personne avec cette expertise à l’interne, vous devez vous engager à lui libérer du temps, et ce, en continu. La régularité sur les réseaux sociaux est un incontournable pour votre réussite!

En somme, la présence des entreprises sur les réseaux sociaux est devenue essentielle. C’est toutefois avec le temps et quelques essais et erreurs que vous parviendrez à mettre en place un horaire et une stratégie gagnante pour votre organisation. Sachez qu’il existe une foule d’information sur le sujet sur le Web et également des formations dédiées uniquement à l’utilisation des réseaux sociaux, dont LinkedIn, une plateforme professionnelle.

Vous désirez en savoir davantage? Rendez-vous à la 2e édition du Printemps des Réseaux Sociaux, les 16 et 17 avril, au Centre des congrès de Québec, pour y découvrir les bonnes pratiques et les nouvelles tendances des réseaux sociaux.

Vous désirez en savoir davantage? Rendez-vous à la 2e édition du Printemps des Réseaux Sociaux, les 16 et 17 avril, au Centre des congrès de Québec, pour y découvrir les bonnes pratiques et les nouvelles tendances des réseaux sociaux.