reseautage

Réseauter : un mode de vie!

Par Mariane Jobin

Êtes-vous de ceux et celles qui réseautent seulement lorsqu’ils recherchent un emploi? Saviez-vous qu’un réseautage efficace sur une base régulière vous permettrait de recueillir plus aisément les fruits de vos efforts?

Qu’est-ce le réseautage?

« Le réseautage consiste à créer et à entretenir des relations sincères avec les membres de son réseau et avec les personnes qui pourront collaborer de près ou de loin avec sa propre réussite, autant personnelle que professionnelle, explique Annie Rémillard, conseillère en emploi au Service de placement de l’Université Laval. Le réseautage doit être envisagé comme un mode de vie. » Afin de parfaire votre réseau et de profiter pleinement de son pouvoir, il convient de développer une stratégie proactive en établissant de nouveaux liens sociaux et en entretenant les relations existantes.

Élaborez votre stratégie de réseautage

Votre réseau répond-il à vos besoins? « Il est pertinent de faire le bilan de votre réseau afin de déterminer s’il rejoint vos objectifs professionnels et personnels », note Mme Rémillard. Une fois cette étape franchie, soyez à l’affût des occasions de réseautage dans votre milieu scolaire, professionnel ou parascolaire, en ciblant celles qui combleront adéquatement vos attentes. Ces opportunités peuvent prendre différentes formes : conférence, 5 à 7, journée carrière, bénévolat, activité de perfectionnement, activité culturelle et sportive ou encore dîner avec des collègues. « Ces événements vous permettront non seulement de vous ouvrir des portes, mais également de mieux connaître votre marché tout en développant vos habiletés de réseautage », affirme Mme Rémillard.

Soyez préparé!

Il faut savoir que des rencontres enrichissantes et productives profiteront aux deux parties, c’est-à-dire à vous et à votre interlocuteur. C’est pourquoi il est important de vous préparer en fonction de l’activité de réseautage sélectionnée, particulièrement lorsque celle-ci est de nature professionnelle.

À cet effet, Annie Gignac, coordonnatrice des activités et événements au Service de placement de l’Université Laval, suggère : « Révisez votre CV, vos expériences et votre formation en identifiant les compétences et les aptitudes valorisées dans votre domaine. Une meilleure connaissance de ce que vous avez à offrir vous permettra de vous vendre avec plus d’assurance. »

Ensuite, établissez vos objectifs, c’est-à-dire ce que vous souhaitez retirer de vos rencontres. Il peut s’agir d’obtenir de l’information reliée à votre domaine, des conseils, un stage ou un emploi. Selon l’activité de réseautage choisie (par exemple, une journée carrière), ciblez le type de personnes ou d’entreprises que vous désirez intégrer à votre réseau. « Il est préférable de miser sur la qualité des rencontres plutôt que sur la quantité, suggère Mme Rémillard. Cette tactique encouragera la création de liens authentiques. »

« Si possible, informez-vous sur ces personnes ou entreprises avant de les rencontrer, conseille Mme Gignac. Vous pourrez de cette façon leur démontrer un intérêt qui sera remarqué et apprécié. »

Prêt? Réseautez!

Le premier contact est souvent le plus difficile. « Plusieurs stratégies s’offrent à vous, mentionne Mme Rémillard. Vous pouvez notamment briser la glace en ciblant une personne ou une entreprise qui vous intimide moins. Vous pouvez aussi vous diriger vers une personne ou un employeur avec qui vous partagez une connaissance mutuelle. Il sera ainsi plus facile d’engager le dialogue. »

Il s’agit par la suite de faire bonne impression en établissant un contact visuel, en s’intéressant aux propos de la personne avec qui vous discutez et en posant des questions appropriées témoignant de votre intérêt. Misez sur l’écoute et la compréhension de ses besoins. Aux demandes qui vous sont adressées, optez pour des réponses ouvertes et suffisamment développées permettant à votre interlocuteur d’en apprendre davantage sur vous.

« Un moyen pour conclure avec succès une discussion de réseautage consiste à remettre votre carte professionnelle, précise Mme Gignac. Afin de vous distinguer, cette carte gagne à être personnalisée. Elle devrait contenir votre nom, votre numéro de téléphone et votre adresse électronique, vos études en cours et antérieures, deux ou trois compétences et trois forces pertinentes à votre domaine. Cette carte se veut un résumé de votre CV. » Finalement, assurez-vous d’obtenir les cartes professionnelles des personnes que vous côtoyez pour faciliter le suivi et le maintien de votre réseau.

Entretenez votre réseau

Organisation et structure sont deux mots clés pour entretenir votre réseau de façon efficace. Il est primordial d’inscrire les éléments importants de chacune des rencontres ou conversations tels que la date, le lieu, ainsi que les sujets abordés. De plus, les cartes professionnelles amassées seront utiles pour garder contact avec votre cercle de connaissances. Pour terminer, maintenez votre réseau à jour en participant à de nouvelles activités.

Pour maîtriser l’art du réseautage, soyez à l’écoute, sortez de votre zone de confort et surtout, OSEZ saisir les opportunités!

Mariane Jobin est étudiante au MBA et rédactrice pigiste pour le Service de placement de l’Université Laval.

Pour plus d’informations, veuillez consulter :

spla.ulaval.ca, magazineoptionscarrieres.com

(1)(0)
  • Maurice COGNACQ

    Parisien, je suis intéressé à m'inscrire à votre site, comment faire ?

    (0)(0)
    • admin

      Bonjour, nous sommes désolés, notre site est seulement ouvert pour les Canadiens en ce moment.

      (0)(0)